Vous avez déjà suivi nos conseils sur Comment passer une journée sans travailler (partie 1) ? Découvrez la suite de nos astuces dans cet article dédié à la procrastination en entreprise. Une longue journée de travail nous attend, démarrons sans plus tarder !

 

 

travail_astuce_15

 

 

  • 13h51 : 13h30. Déjà l’heure de reprendre le travail. Si vous avez abusé du flanc, prenez un café, ça va passer.


  • 14h01 : Bon si vraiment ça ne passe pas, filez aux toilettes. Mais n’oubliez pas votre faux-dossier !


  • 14h20 : Pensez à remplir votre note de frais. Si vous n'avez aucun déplacement ce mois-ci, il serait temps d'y remédier.


  • 14h30 : En parlant de ça, faites vos comptes. Astuce : faites-les sur Excel avec l'affichage à 50 %. Mis à part vous, personne ne pourra identifier de quoi il s'agit. Pour une totale discrétion, vous pouvez mettre un gros titre en Arial 32 intitulé Audit financier du projet M21.


  • 14h59 : Démontez votre imprimante pour voir comment c'est fait.


  • 15h13 : Téléphonez au service technique pour signaler que votre imprimante ne marche plus. Comment voulez-vous travailler correctement dans ces conditions ? Prenez votre mal en patience, un autre café ne sera pas de trop. Maugréez de votre mieux devant vos collègues. Faux-dossier sous le bras, bien entendu.


  • 15h30 : Tous ces cafés vous ont excités. Relaxez-vous : prenez un rapport quelconque puis, stabilo à la main, faites semblant de le lire et pensez à vos prochaines vacances.


  • 15h33 : A propos de vacances : contactez votre CE pour avoir la doc 2005. Si la réponse arrive trop vite, rappelez et prenez des informations complémentaires sur vos crédits de formation professionnelle.


  • 15h45 : Le gars du service technique est enfin arrivé. Lâchez votre stabilo et échangez quelques amabilités avec lui. Si jamais il ose vous demander ce qui s’est passé dans votre imprimante, feignez l’ignorance. N'oubliez pas de lui rappeler que tout cela vous met en retard dans votre travail.


  • 16h00 : Ca pourrait être l'heure du café mais contre toute attente, vous décidez de vous activer. Cela n’arrivera qu’une fois aujourd’hui. Aussi, alliez l’utile à l’agréable. Délestez le/la stagiaire du sexe opposé d'une tâche ingrate et photocopiez vous-même un dossier de 166 pages avec des agrafes partout et des annexes A3 couleur recto-verso. Quel intérêt, nous direz-vous ? A priori aucun, mais ça passe le temps et ça rend service. Du deux en un !


  • 16h33 : Joli boulot ! En remerciement du service rendu, vos relations avec le ou ladite collègue se font nettement plus cordiales. Vous passez 30 minutes ensemble à discuter de tout et de rien, votre faux-dossier sous le bras.


  • 17h05 : De retour à votre bureau, envoyez un mail à votre supérieur hiérarchique pour obtenir des renseignements complémentaires sur un dossier du moment. Choisissez une question dont vous avez déjà la réponse. Appelez 10 minutes plus tard et démontrez que finalement, vous avez pris des initiatives et vous maîtrisez désormais parfaitement le sujet. Avec un peu de chance, il/elle sera fier(e) de votre travail.


  • 17h13 : Le dernier café de la journée. Vous pouvez vous passer de votre faux-dossier, vous venez de téléphoner à votre chef.


  • 17h15 : Bientôt la fin de la journée. Pensez à ranger votre bureau et à emporter votre faux-dossier dans votre attaché case. Il ne faudrait pas qu’il tombe entre de mauvaises mains. Et vous donnerez l'impression que vous allez rattrapez le temps perdu avec cette *** d'imprimante en bouclant ce dossier chez vous.


  • 17h20 : Vous partez en avance. Si on vous demande pourquoi, dites que n’aimez pas être en retard deux fois dans la même journée. Le temps que votre interlocuteur réagisse, vous serez déjà loin.


  • 17h30 : Il est cinq heures et demie. Félicitations. Encore une rude journée de travail. Allez, encore 7326 jours comme ça, et c'est la retraite.

 

 

Vous aussi, il vous arrive de passer des journées hautes en productivité? Racontez-nous comment vous meublez celles-ci, nous compilerons vos astuces dans un prochain article !