Vous travaillez depuis des années dans un triste open space, aux reflets ternes, à la peinture écaillée, où la moquette décolorée se fond avec la morosité de votre teint ? Imaginez tout chambouler le temps d’une soirée... ! Si comme tout un chacun, vous vous êtes déjà pris à vous rendre au bureau en fredonnant et en frétillant sur l'air de I will survive, si comme tout bon salarié vous avez déjà fredonné ACDC en vous lançant sur votre chaise à roulettes, alors vous avez au moins une fois rêver de créer une soirée entre collègues.

 

 

Astuce Travail #16 : Organiser une soirée au bureau

 

 

  1. Mettez votre égo de côté, léchez les bottes de votre patron : Faites-lui les yeux doux et complimentez-le sur sa nouvelle cravate. Simulez de l'intérêt pour ses hobbies. Riez à gorge déployée à ses blagues. Servez lui son café accompagné d'un de ses biscuits préférés. Bref cirez lui les pompes, passez-lui de la pommade... et décrochez son accord pour cet afterwork mémorable qui vous osbède depuis des mois.



  2. En cas d'échec, menacez-le : Votre patron reste insensible à la flagornerie et à vos petites attentions ? Ne vous dégonflez pas et passez aux choses sérieuses. Virez à 180° et troquez la stratégie de l'agneau pour celle du loup. Droit syndical ? Harcèlement moral ? Torture au travail ? Mettez-le face à ses responsabilités et tirez à boulets rouge. Agrémentez vos piques d'arguments inspirés : un bon chef sait promouvoir la cohésion de l'esprit d'équipe, véhiculer des valeurs positives, encourager une atmosphère de travail détendue et propice à la production. Acéré et diplomate, vous aurez son accord dans la soirée. Paroles de syndiqués.



  3. Choisissez un thème fédérateur : Oubliez les guerres intestines qui animent les conflits entre le 3e et le 4e étage, invitez tout le monde. Afin de réussir cette soirée d'anthologie au bureau, définissez un thème grand public. Evitez la bucolique « soirée psg » qui risque de mettre les dissensions sportives à jour, enterrez la rustre « soirée chaudières et plombiers » qui vous attirera les foudres des apôtres de la discrimination sexuelle. Préférez la Boum des années 80', la Saturday Night Fever ou la soirée Super-Héros, un succès garanti ! Ne vous torturez pas non plus et faites-vous plaisir ; de toute façon, il y en aura toujours un(e) pour ne pas être d'accord avec le thème.



  4. Organisez la décoration : C'est l'heure de la métamorphose pour votre triste espace de travail. Ce soir, le Macumba fera pâle figure par rapport à vos bureaux. Si vous en avez les moyens, dévalisez les magasins dédiés à votre thème, mobilisez les graphistes de votre agence, sortez la boule à facette ! En période de vache maigre, récupérez vos images sur le web et faîtes tourner photocopieuses et imprimantes à plein régime : rouleaux de scotch, paires de ciseaux, ficelle, trombones et créativité feront des merveilles ! Banderoles, origamis, détournements, maquette 1:1... Lâchez-vous, tout est bon pour faire oublier le cafard de votre open space le temps d'une soirée.



  5. Restez humble : Que la soirée soit un flop ou une réussite, il va falloir ménager votre effet. Si c'est un bide, prétextez que le temps et les moyens vous ont manqué. Vous avez travaillé dur toute la semaine sur ce foutu dossier Marconi. C'était une plaie qui a sapé vos ressources ; on ne peut pas être à la fois au four et au moulin ! En plus, on vous a sucré la prime sur laquelle vous comptiez vous reposer pour organiser cette soirée. Selon la qualité de votre charisme et de vos talents d'acteurs, vous saurez attendrir votre audience et mettre en avant votre naturelle bonne volonté. Si la fête bat son plein, acceptez humblement les compliments en acquiesçant : « c’est normal tu sais Angelina, j’aime tellement cette boîte. ». Woowww... Sous le feu des projecteurs, vous vous assurez le titre de l'employé le plus cool et branché, qui se donne corps et âme pour l'équipe et l'entreprise.

 

 

Vous animez régulièrement votre bureau avec des soirées d'anthologies? Vous ne concevez pas de travailler sans faire la fête? Faites-nous parvenir vos conseils, nous serions ravis de les partager avec la communauté dans un prochain article!