Travailception : l’art de travailler pour soi au travail. Vous n’y avez jamais pensé, n’est-ce pas ? Pourtant, vous rêvez depuis longtemps de fonder votre entreprise, avec vos propres règles et vos propres employés. Marre de repasser des dossiers poussiéreux pour des patrons qui vous manquent de respect, marre de ne plus rien apprendre depuis des années? Bloguéotravail vous propose des solutions pour donner l’impression d’être un employé dévoué alors que vous travaillez enfin pour quelqu’un d’honnête, vous-même.

 

 

Astuce Travail #20 : Comment travailler pour soi

 

 

  1. Rendez vous sur www.japprendsjentreprends.fr : C'est un serious game qui vous permettra de gagner de l’argent durant votre pause. Expliquons-nous : sur simple inscription, ce jeu de simulation vous permet de créer votre entreprise. Sympa, non ? Vous devrez prendre vos propres décisions, en fonction de différents décors et niveaux. Ici, le jeu est tout à fait ludique puisqu’il vous délivre un conseil stratégique à réinvestir dans la réalité à chaque niveau franchi.

 

  1. N’oubliez pas vos droits : Grâce au DIF (Droit Individuel à la Formation), vous avez la possibilité d’avoir une formation de 20h/an pour parfaire votre anglais ou vos talents informatique dans le cadre d’une formation interne. Bien sûr, tout ceci nécessite l’accord de votre employeur. En cas de pépin, envisagez d'appliquer l'astuce n°19, comment lécher les bottes de son patron.

 

  1. Lancer votre propre bar : Vous vous imaginez encore sillonnant les routes de votre chère France dans votre « Drinktruck » à la recherche des partenaires de biture les plus timbrés? C’est désormais possible avec le statut d’auto-entrepreneur. En effet, un salarié peut se lancer dans une activité complémentaire et/ou annexe à son emploi. Un camion, un concept, une petite pub, de l’alcool, une communauté. Comme cela, vous pourrez bosser votre carte de France et vos cocktails préférés pendant la semaine, et partir sur les routes durant le weekend. Y’a pire, non ?

 

  1. Passer au Télétravail : Vous connaissez certainement le principe, travailler depuis chez soi grâce à son ordinateur. Evidemment, vous aurez encore des contraintes de temps vis-à-vis du compteur qui défilera devant vos yeux. Mais imaginez comment vous pouvez être peinard à bosser ? Personne ne saura que vous resterez en pyjama toute la journée, que vous aurez les pieds sur votre bureau, que vous écouterez Beyoncé à fond tout en bossant sur le dossier Nestlé. Sans stress ni complaintes, vous pouvez prendre le temps de bosser à votre rythme, tout en faisant un peu de veille sur vos différents dossiers. Et puis, tout le temps gagné chez vous, cela vous laissera un peu plus de temps pour vos sorties.

 

  1. Créer un club au travail : Cela peut s’avérer être le meilleur moyen de servir vos intérêts au travail. Choisissez un thème et lancez-vous. Les intérêts seront multiples : vous parvenez à fédérer une communauté autour d’un intérêt commun, vous formez une force particulière qui pourra vous aider dans des négociations futures. Enfin, vous bossez sur des thèmes qui vous passionnent et permettent de perdre du temps au travail. Attention, cette dernière partie est délicate, tentez de biaiser les horaires de bureau, ne tombez pas dans le trop évident ! On vous fait confiance. Enfin, ne soyez pas trop beauf sur le choix du thème de votre club/association. Préférez « Le club des nouveaux philosophes» plutôt que « Les fins amateurs de saucissons »

 

 

Et vous, avez-vous des astuces pour travailler pour vous-même ? Envoyez les nous, nous les partagerons dans un prochain article !