Vous n'avez pas pu les rater, les « bricoleurs du dimanche » de Castorama et Leroy Merluche ont beaucoup fait parler d'eux ces derniers temps ! Fâchés de ne plus pouvoir travailler le dimanche suite à la décision du gouvernement, qui souhaite préserver le « jour du seigneur », les mécontents ont fait beaucoup de bruit. Bloguéotravail jette un pavé dans la marre et vous dévoile aujourd'hui 5 vraies bonnes raisons de ne pas ouvrir les enseignes de la bricole le 7ème jour de la semaine.

 

Travail & Societe #2 : Refuser le travail du dimanche

© Loïc Faujour, toujours au top !

 

  1. Pourquoi construire une cabane de jardin le dimanche ? Sérieusement, passer la journée en pyjama en attendant sagement que votre gueule de bois disparaisse est un choix bien plus raisonnable. Pour cela rien de mieux que de regarder les derniers épisodes de Breaking Bad dans son canapé en mangeant les chips restantes de la veille.

 

  1. Pourquoi rater le repas de chez mamie ? On arrive et on s’assoit, il ne reste plus qu’à attendre d’être servi. Apéro, entrée, plat, dessert...et pour finir les petits Tupperware à emporter chez soi pour ne pas gâcher les restes. La cerise sur le gâteau ? Même si désormais vous gagnez un salaire, votre grand mère se fera un plaisir de vous mettre un petit billet dans la poche, comme au bon vieux temps. Franchement que demande le peuple ?

 

  1. Pourquoi louper Dr House sur TF1 ? C’est vrai après tout, vous aurez droit à un cours de médecine interne gratuit et puis vous pourrez vous la péter devant vos collègues le lundi en leur expliquant ce qu'est le syndrome Al gazali aziz salem (qui n’est pas le dernier tube de 1,2,3 Soleil).

 

  1. Pourquoi louper la randonnée hebdomadaire ? Oui bon d’accord. Là tout de suite on sent qu’on vous fait moins rêver. N’empêche que se dégourdir les jambes en pleine campagne, ça fait pas de mal. En prime vous pouvez ramener votre pique nique à base de cornichon/saucisson/pain et manger le tout face à un beau paysage...Comme disait Depardieu « on est pas bien là ? ».

 

  1. Pourquoi passer son dimanche au milieu d’un rayon de « cuvettes de WC » ? Oui bon d’accord, c’est vital ce genre de chose. Mais franchement, ça ne vous donne pas le cafard de passer l’après midi chez Casto pour trouver LA cuvette parfaite pour votre arrière train ? On est bien d’accord.

 

 

Sur ce, bon dimanche à tous et courage aux bricoleurs dominicaux !